Médecine traditionnelle chinoise

Riche de plusieurs millénaires de pratique, la médecine chinoise traditionnelle se distingue de la médecine occidentale par l’observation constante des organismes vivants, là où la médecine occidentale s’est développée grâce à l’observation des cadavres.

La pharmacopée utilise les éléments naturels afin de soigner le patient. Ainsi, je fais usage de plantes, de substances minérales et de substances animales qui aident à combattre et éradiquer certains maux. On compte des milliers de plantes et substances naturelles utilisées couramment dans la pharmacopée chinoise, et dont les effets thérapeutiques sont parfaitement connus, que la substance soit utilisée seule ou combinée avec une autre.

Parmi les plantes médicinales utilisées, on compte non seulement toutes les parties des plantes en elles-mêmes (feuille, fleur, racine et tige), mais également les graines et les champignons.

Les solutions que je propose sont prescrites sous forme de poudre, de décoction ou de pilules. Pour chaque patient, la prescription est unique et adaptée à sa ou ses pathologies spécifiques. Elle cherche à rétablir l’équilibre énergétique et à éliminer les blocages qui peuvent être la source de maladie, de douleurs ou de mal-être chez le patient. Ainsi, je mixe quelques éléments actifs essentiels pour lutter contre la maladie en elle-même, ainsi que d’autres éléments permettant d’ajuster le traitement aux conditions énergétiques du patient. Je peux par ailleurs ajouter des substances qui aident à supprimer les effets secondaires des substances principales, ou à contrer une éventuelle toxicité.

Branche fondamentale de la médecine traditionnelle chinoise, la pharmacopée chinoise peut être combinée à des séances d’acupuncture, qui visent à relancer la circulation des énergies vitales par diverses techniques.

La médecine chinoise compte 5 disciplines majeures :

  • La pharmacopée – Utilisation de substances végétales, minérales et animales pour préparer des décoctions, poudres, etc.
  • L’acupuncture – Aide à la circulation énergétique du patient grâce à la stimulation de points de pression sur une ou plusieurs parties de son corps
  • Les massages – Pratique du massage prenant en compte les points d’acupuncture et qui aide à tonifier l’énergie du patient et à dissiper ses éventuels blocages énergétiques
  • La diététique – Conseils pour aider le patient à suivre une alimentation équilibrée et correspondant à ses besoins physiques
  • Les exercices énergétiques tels que le Qi Gong ou le Tai Chi – Gymnastique et art martial chinois qui cherchent à équilibrer l’énergie et à renforcer l’efficacité des autres traitements thérapeutiques

Toutes les disciplines de la médecine chinoise ont de nombreux avantages et contribuent au bien-être et à la bonne santé du patient. Elles considèrent chaque individu dans son ensemble et prennent en compte à la fois le corps et l’esprit pour traiter les maladies et leurs symptômes.