Acupuncture traditionnelle chinoise

Rétablir les désordres énergétiques et renforcer l‘énergie corporelle vitale grâce à des séances d’acupuncture chinoise

L’acupuncture se base sur l’existence d’une énergie vitale circulant dans des canaux dits « méridiens » qui irriguent l’ensemble du corps humain. De nombreuses causes peuvent perturber la circulation énergétique d’une personne : les émotions, le stress, l’alimentation, l’environnement… Une circulation énergétique bloquée ou déséquilibrée peut entraîner l’apparition de maladies et de douleurs. En stimulant certains points vitaux, il est possible de rééquilibrer l’énergie et d’ainsi soigner ou prévenir certains maux.

C’est pourquoi l’acupuncture est essentielle à la fois pour traiter des troubles, mais également en prévention.

L’acupuncture est une discipline vieille de plusieurs millénaires. Elle permet de traiter de nombreux désordres physiologiques et psychologiques, tels que :

  • Stress
  • fatigue
  • anxiété
  • burn-out
  • dépression
  • insomnie
  • troubles alimentaires (obésité, aide à la perte de poids...)
  • maladies internes (cardiaque, pulmonaire, digestif)
  • gynécologie (problèmes de règles, infertilité, accompagnement de la grossesse, troubles de la ménopause...)gynécologie (problèmes de règles, infertilité, accompagnement de la grossesse, troubles de la ménopause...)
  • pédiatrie (énurésie, hyperactivité...)
  • andrologie (problèmes urinaires, problèmes de prostate, impuissance...)
  • dermatologie (eczéma, urticaire...)
  • traumatologie (hernie, rhumatisme, tendinite...)
  • ORL (sinusite, rhinite, rhume des foins, acouphènes, surdité...)

L’acupuncture consiste à stimuler certains points particuliers de la peau et du corps, le plus couramment grâce à des aiguilles très fines, afin de faciliter la circulation énergétique, d’éliminer les blocages et de rééquilibrer l’énergie globale du patient. Il est également possible d’utiliser des ventouses, des pressions chaudes, des billes, ou même de faibles courants électriques afin de stimuler ces points d’acupuncture.

Selon les symptômes du patient et son état de santé global, je détermine quel moyen de stimulation utiliser et quels points stimuler.

L’acupuncture s’adresse tout autant aux adultes qu’aux enfants.

En plus d’utiliser les traditionnelles aiguilles en métal, l’acupuncteur peut également avoir recours à des ventouses qu’il ou elle pose directement sur les points vitaux et ce durant 10 minutes environ.

Ce procédé permet de libérer les attaques d’énergie de type climatique (par exemple dues au froid, à la chaleur, à l’humidité, ou encore au vent) et de lever les stases de sang afin d’améliorer la circulation sanguine.

Les ventouses sont utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des millénaires déjà. Leur usage ne provoque aucune douleur mais peut parfois marquer la peau pendant quelques heures à quelques jours.

Elles sont plus particulièrement efficaces pour soulager les douleurs lombaires, articulaires et musculaires, mais peuvent également aider à traiter des douleurs abdominales, les affections pulmonaires, une hypertension, et bien d’autres troubles.

La moxibustion est une technique de médecine traditionnelle chinoise qui consiste en un traitement par la chaleur de zones du corps spécifiques. Elle est administrée au moyen d’étoupes d’armoise, une plante médicinale aux vertus prisées en Chine.

Les étoupes sont des cônes fibreux dont on allume l’embout, à l’image des cigares. Ces mêmes cônes peuvent être utilisés sur des disques médicamenteux. Tout comme en acupuncture, on applique les étoupes sur des points d’acupuncture spécifiques.

La moxibustion s’adresse aux personnes ayant subi une attaque par le froid ou souffrant d’un vide énergétique important.

Les séances d’acupuncture chinoise durent 1 heure. Au début de la séance, le praticien prend note des symptômes et ressentis du patient, qui donnent de précieuses indications sur l’état de l’énergie et des liquides corporels. L’analyse des symptômes permet d’élaborer un syndrome, sur lequel le praticien travaillera durant la séance. Ces syndromes peuvent être d’ordre multiple : un foie vide de sang, une attaque de froid sur un méridien, un manque d’énergie au niveau du poumon, etc.

Le praticien décide alors des points d’implantation des aiguilles, dans le but de rétablir les désordres énergétiques et de renforcer l’énergie vitale de l’organisme. Afin de garantir la sécurité sanitaire de tous, chaque aiguille est à usage unique.